Savoir profiter de sa retraite

auto entrepreneur

La Croix a publié l'histoire d'un (jeune) retraité auto entrepreneur dans le multi-travaux et réalise déjà 700 euros de chiffre d'affaire par mois (soit environs 550 euros net). Son témoignage va sans doute inspirer quelques uns d'entre vous :

je travaille lorsque je le souhaite et selon les besoins des clients. Je peux exercer une semaine complète et partir la suivante !

Je crois que c'est la bonne attitude mentale à adopter afin de ne pas subir. Mais combien d'entre vous peuvent se vanter de toucher la retraite à 56 ans? Dans le cas de Claude, il a quand même bien mérité sa retraite au bout de 42 ans de travail dans le bâtiment. Et pour lui être auto entrepreneur c'est avant tout avoir un complément de retraite sans stress.

Claude se paie même le luxe de sélectionner ses clients (qui n'en a pas rêvé?)

Je fais peu de publicité et sélectionne mes clients suivant leur demande

Les composantes du succès pour Claude sont:

  • Avoir déjà un revenu régulier sans rien faire (normal il est à la retraite)
  • Ne pas trop attendre de l'auto entrepreneuriat (attitude décontractée), c'est de l'argent de poche. Bien sûr je n'oublie pas les auto entrepreneurs à plein temps.
  • " Grâce à son site Internet et au bouche-à-oreille " : Relisez bien cette phrase, c'est une composante fondamentale du succès pour nous tous.
  • Il rend service aux personnes âgées (Dieu sait qu'il y en aura dans les années à venir). Les services à la personne sont un gisement d'opportunités incroyable.
  • Autre composante fondamentale à tenir compte: Claude connaît beaucoup de monde dans la région où il habite : ici il faut comprendre que l'auto entrepreneur rend un service de proximité, zéro coût de marketing quasiment, logistique minimale, n'oubliez pas de réduire vos coûts de fonctionnement, en effet vos gains étant limités de part le statut, réaliser des économies est aussi une façon non négligeable de gagner de l'argent.

En résumé, pour gagner 550 euros net par mois, au tarif de Claude (15 euros/heure), c'est 47 heures travaillées dans le mois seulement. Claude pourrait donc travailler 10 jours et "se la couler douce" ensuite. Mais imaginez que vous n'êtes pas retraité mais un jeune de 30 ans avec plein d'énergie, si vous travailliez 40 heures par semaine, combien feriez vous par mois?

Posté le 2009-06-12 00:00:00


0 Commentaires


Leave a Comment

Name*
E-mail*
Website